Animal Crossing Life
Bonjour & bienvenue, invité !


Si tu es déjà inscris sur le forum, cliques sur "Connexion" pour venir RP et papoter avec nous (:
Si tu ne l'es pas encore, rejoins-nous vite en cliquant sur "S'enregistrer" !



Ne t'attendons avec impatience !


Animal Crossing Life est un forum de RPG basé sur le jeu Animal Crossing New Leaf ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [histoire] La descendante CHAPITRE 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Li-Lou

avatar

Messages : 288
Points : 5
Date d'inscription : 20/04/2013
Localisation : Bonjour :) ! alors voilà, j'habite àoh merde jai pas fait mon latin !Oh et puis..ON S'EMBAALLE

Feuille de personnage
Clochettes: 2.000 Clo.
Métier : Habitante! (déjà pas mal)
Inventaire (15 objets max.):

MessageSujet: [histoire] La descendante CHAPITRE 1   Mer 22 Mai - 12:05

La première histoire du forum !
Bon, pour l'instant c'est bizarre mais ça va être mieux après ^^
Artahon : prononcer Arrtahonne.

Préface

Par où commencer ? Cette histoire est celle d’Elh-Iona. Cette jeune fille de 17 ans est une descendante d’Artahon. Petit saut dans le futur, pour vous expliquer.
Petit à petit,  l’état de la terre s’est dégradé. Il y eu des nuages de gaz toxiques, venus en partie de la pollution, l’effet de serre provoqué par les hommes. Le dérèglement climatique. des zones devinrent glaciales, sur d’autres la moyenne était de près de 100°C au sol. Les glaciers fondirent, ce qui provoqua une montée du niveau de la mer. Les littoraux furent englouties. De nombreux chamboulement qui firent que, lorsqu’il y en eu moins, il ne resta qu’un milliard d’humains sur la planète. La plupart qui résista se trouvait dans des zones ni trop chaudes ni trop froides, ce qui était rares. Il resta donc des hommes de tout les pays, mais en majorité, ils venaient d’Amérique, et de Madagascar.
Certains venaient d’Asie, d’autres d’Europe, où les glaces avaient tout recouvert, d’autres d’Arabie Saoudite, mais extrêmement peu d’Afrique. Ç’avait été l’un des endroits de la planète les plus chauds. Aucun homme ne pouvait vivre là-bas.

Les survivants réussirent à se rassembler, principalement ceux d’Asie et d’Europe, et fondèrent une espèce de groupe constitué des années et des années après de 400 000 personnes.
Ils creusèrent et retrouvèrent des abris souterrains, et finirent par créer une vraie ville sous la terre. mais à cette ville, il fallait un ordre, sans quoi tout le système s'effondrerai. Finalement, l’homme qui fut mené à gouverner fut le fils de celui qui avait eu l’idée de créer des abris dans le sol.
On inventa de nouveaux prénoms, et il se nomma Artahon. L’histoire fit qu’il ne créa pas une république, mais un royaume, comme l’Angleterre actuellement.
Artahon fut une légende pour tous les citoyens. Et ceux-ci se nommèrent, même s’il s’agissait principalement de la génération d’après, les descendant d’Artahon.
Plusieurs Artahon se succédèrent, tous prenant le même nom.
La science avançait, et des scientifiques inventèrent des «formules» capables de choses avantageuses, comme certaines par rapport au sommeil ou à la soif, et d’autres encore moins nécessaires. les premières presque vitales furent administrées à chacun des descendants d’Artahon, puis ce devint une habitude.
Des années après, alors que la populations se réduisaient, que les problèmes se multipliaient, chaque personne prenaient tous les matins ces «formules», sous forme de cachet, ou de liquide.
Au moment où les ingrédients commencèrent à manquer, les habitants se rendirent que les produits dans ces remèdes étaient contenus dans leur corps, à force d’en ingurgiter.
Ce qui créa des effets secondaires. comme des étranges pouvoirs dont semblaient doté les descendants. Ces pouvoirs furent ensuite bien connus, et utilisés. certains n’étaient pas nécessaires, mais n’en étaient pas moins existants. Par exemple, les descendants développèrent une étonnante faculté à communiquer avec les rats. Car eux aussi avaient survécu.
Ou le pouvoir de tacher la peau d’un homme, ce qui finissait par le recouvrir de tâches brunes difficilement effaçables.
Bien sûr, toutes ces facultés n’étaient pas uniquement scientifiques. Elles étaient également magiques. On ne sait pas d’où vient cette magie, mais simplement, elle était là.
Peu de temps après, des rares chercheurs restants mirent au point un système pour revenir au temps d’avant, avec une méthode extrêmement complexe. Cependant, ce n’était pas tout à fait au point. Aussi, lorsque le système fut mis en route, seulement une vingtaine disparurent. Quelques uns moururent, mais d’autres étaient bel et bien retournés dans le passé.

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


«Le vent se lève, il faut tenter de vivre» Paul Valéry.


Dernière édition par Li-Lou le Ven 21 Juin - 17:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Li-Lou

avatar

Messages : 288
Points : 5
Date d'inscription : 20/04/2013
Localisation : Bonjour :) ! alors voilà, j'habite àoh merde jai pas fait mon latin !Oh et puis..ON S'EMBAALLE

Feuille de personnage
Clochettes: 2.000 Clo.
Métier : Habitante! (déjà pas mal)
Inventaire (15 objets max.):

MessageSujet: Re: [histoire] La descendante CHAPITRE 1   Sam 25 Mai - 12:24

Bon, enfait je met pas tout au premier message x')


Prologue
Les descendants avaient ce qu’on pourrait appeler une mémoire extraordinaire. N’importe lequel aurait vous raconter dans les moindres détails son apprentissage de la marche ou ses premiers mots.
Mais, bien sûr, il était impossible qu’ils se souviennent d’absolument tout. Or donc, Elh-Iona se rappelait son enfance.
Elle avait vécu dans la campagne, avec des parents adoptifs. Elle n’était jamais allée à l’école. Ces fermiers lui avaient tout appris.
Elle se débrouillait et, souvent, elle partait se balader dans les collines ou dans les champs, pendant quelques heures. Ses parents ne s’inquiétaient pas. D’ailleurs, il n’y avait eu de relations tendres entre Elh-Iona et eux. Ni d’amour fort apparent. Ils l’aimaient, elle ne pouvait en douter, mais seulement ils évitaient de se montrer trop affectif. Comme s’ils voulaient la préparer à la dureté du monde, ou peut-être pour qu’elle ne les regrette pas trop quand elle les quitterai.
Mais ils lui manquaient quand même.
Ils vivaient assez tranquilles, perdus au milieu de la campagne. Elle ne savait pas si elle avait eu des papiers, ou si elle était «officielle». Mais comme elle n’allait pas à l’école, elle supposait que non.
Enfin, ils étaient bien. jusqu’au jour où elle était partie en balade, comme d’habitude.
Elle était revenue tranquillement mais, arrivée sur le chemin, elle avait retrouvé la maison en flamme.
Les pompiers étaient déjà là. À l’époque elle n’y avait pas fait attention, mais maintenant elle se demandait comment ils avaient fait pour savoir dans ce trou isolé. Peut-être avait-il vu par avion.
Comprenant que tout était perdu, elle s’était éclipsée. Elle était partie en courant, sans rien emporter -de toute façon, qu’aurait-elle pu prendre ?- si ne n’était un gland qu’elle avait ramassé sur le chemin. Elle venait d’avoir 11 ans.
Elh-Iona avait aujourd’hui 17 ans. Elle ne se souvenait pas d’avant, qui l’avait mise entre les mains des fermiers, et si elle avait souffert pendant le «transfert» du présent au passé. Mais tout sur ce qu’elle était était ancré dans sa tête, comme une personne connait son prénom. Elle savait tout. Les descendant, Artahon, le système, ses pouvoirs. Elle l’avait toujours su.
Cependant, dans sa mémoire, il y avait parfois des grands blancs. Comme par exemple ce qu’elle avait vécu de 12 à 14 ans.
Après sa fuite, elle avait marché pendant longtemps. Avant le soir, elle était arrivé devant une autre maison. La fenêtre était ouverte, et elle était entrée. Elle était si fatiguée !
Apercevant une grande armoire, elle se mit dedans, se coucha à l’étage le plus bas, à côté de couvert, et s’endormit.
Sans doute le lendemain matin, et s’était réveillé à cause de bruits. C’était une famille. l’un d’eux semblait se rapprocher, mais Elh-Iona s’en fichait. ses parents étaient morts. Elle voulait disparaître. rien que disparaître. Au moment où la porte s’ouvrait, elle ferma les yeux. Je veux disparaître dans le néant, songea-t-elle.
«J’apporte les bols !» fit une voix.
Une main prit quelque chose juste à côté d’elle, la frôlant presque. La personne ne l’avait pas vu.
Ce fut ce jour-là que Elh-Iona comprit qu’elle n’était pas comme les autres descendants.

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


«Le vent se lève, il faut tenter de vivre» Paul Valéry.
Revenir en haut Aller en bas
Li-Lou

avatar

Messages : 288
Points : 5
Date d'inscription : 20/04/2013
Localisation : Bonjour :) ! alors voilà, j'habite àoh merde jai pas fait mon latin !Oh et puis..ON S'EMBAALLE

Feuille de personnage
Clochettes: 2.000 Clo.
Métier : Habitante! (déjà pas mal)
Inventaire (15 objets max.):

MessageSujet: Re: [histoire] La descendante CHAPITRE 1   Ven 21 Juin - 17:21

Chapitre I
Les questions

Quand Elh-Iona s’ennuyait, elle se posait des questions. Pourquoi était-elle différente ? Non pas différente des autres humains, mais des autres descendants. Ils ne pouvaient pas disparaître, demeurer invisibles à certains moments, elle le savait. Alors pourquoi ? Mais elle avait essayé de nombreuses fois, il ne suffisait de s’assoir dans un coin pour être invisible. Non, il fallait être dans une situation de désespoir, une situation où l’on ne pense plus à rien, si ce n’est au néant. Où l’on ne devient rien.
Dans sa courte vie, elle n’avait pu expérimenter que deux fois ce sentiment et cette faculté. La première fois pour ses onze ans, quand elle avait réalisé la mort de ses parents. La seconde fois, elle ne se souvenait plus des circonstances exactes. Elle avait 16 ans. Elle était allée dans un bidonville en Amérique et était devenue amie avec une petite fille de 9 ans. Sauf que celle-ci est morte quelque jours après. Elle se rappelait de ça.
Elle était allée là-bas parce qu’elle cherchait un endroit où habiter. Il faut savoir qu’Elh-Iona avait beaucoup voyagé. Sans payer, bien sûr.
D’ailleurs, elle s’était rendue compte qu’elle passait inaperçue aux yeux des caméras de surveillance. Elle pouvais entrer dans un magasin, faire tomber quelque chose, repartir. Elle était inexistante. Ça aussi, elle savait que ce n’était pas dans «pouvoirs» des descendants, mais peut-être parce que tout simplement, au moment où ils étaient, les caméras n’existaient plus.

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


«Le vent se lève, il faut tenter de vivre» Paul Valéry.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [histoire] La descendante CHAPITRE 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
[histoire] La descendante CHAPITRE 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'histoire d'une vie, l'histoire d'une envie.
» [Résolu] histoire de souris
» Récupération du panneau d'Admin histoire de tout récupéré
» Membre supprimé, histoire bizarre
» Histoire d'une migration ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animal Crossing Life :: La Buvette :: Auteurs en herbe-
Sauter vers: