Animal Crossing Life
Bonjour & bienvenue, invité !


Si tu es déjà inscris sur le forum, cliques sur "Connexion" pour venir RP et papoter avec nous (:
Si tu ne l'es pas encore, rejoins-nous vite en cliquant sur "S'enregistrer" !



Ne t'attendons avec impatience !


Animal Crossing Life est un forum de RPG basé sur le jeu Animal Crossing New Leaf ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un squat nocturne. [Li-Lou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Poke
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 140
Points : 8
Date d'inscription : 21/04/2013
Localisation : Où je suis? Et merde, je me suis encore perdu!

Feuille de personnage
Clochettes: 3.000 Clo.
Métier :
Inventaire (15 objets max.):

MessageSujet: Un squat nocturne. [Li-Lou]   Mer 8 Mai - 23:24

Après une terrible journée de labeur insupportable, durement passée à ne rien faire, Poke était lessivé. Alors que les étoiles brillaient déjà dans le ciel, il se dirigeait d'un pas lent qui le faisait assez ressembler à un zombie vers sa maison. Il la considéra un instant. Sérieusement, il avait oublié qu'elle était si petite ! Il l'oubliait tous les soirs d'ailleurs, tellement cela lui paraissait inconcevable. En plus, il n'y avait rien dedans. Presque rien. A ce propos, qu'est-ce qu'il avait dit l'autre raton-laveur déjà... ? Ah oui, qu'il lui laissait le vieux cassétophone tout cassé en cadeau. Non mais, quelle générosité, sérieux.

Bon, enfin, peu importe. Tout ce que Poke voulait, à ce moment précis, c'était se jeter sur son lit avec tout plein de pommes et de paquets de chips à engloutir. Il fouilla un instant dans ses poches, afin de retrouver sa clé. Comme il ne la sentit pas au bout de quelques minutes, il paniqua et se mit à les agiter, allant jusqu'à retirer son pantalon pour le secouer vers le bas – rien n'y fit, bien qu'il déversa tout le reste par terre et cassa deux ou trois truc, les clefs ne s'y trouvaient pas.

« Et merde... En plus j'ai super faim... »

En sentant son ventre gronder, Poke se désespéra. Il ne lui restait plus que deux solutions : la première, dormir dehors et ne rien bouffer. La seconde : aller squatter chez quelqu'un, au risque de se faire tabasser à mort le lendemain. La question ne se posait pas, au final. Et puis, il n'avait qu'à partir le matin, avant que le propriétaire des lieux ne se réveille. Voilà, c'est ce qu'il ferait...

Il erra un moment dans la ville, qui paraissait étrangement calme à la nuit tombée. Ce paysage d'une obscurité bleutée était assez agréable à l'oeil, mais tout de même... C'était flippant. Il hâta le pas, jusqu'à tomber sur une maison dont le toit, bien qu'il ne put en être sûr étant donné l'heure tardive, semblait de couleur bleue-violette. Allez, avec un peu de chance, la porte ne serait pas fermée à clef... Bingo. Il entra, alluma discrètement la lumière, cherchant frénétiquement la bouffe du regard. Après l'avoir trouvée, il mangea, en prenant bien soin de laisser les papier d'emballage par terre – pas qu'il soit irrespectueux ou je-m'en-foutiste, il se disait juste que comme lui il ne jetait jamais ses emballages, le propriétaire non plus. En bref, il était juste con, très con.

Une fois rassasié, la fatigue le reprit, et c'est ainsi qu'il s'endormit sur le sol, au milieu de toutes les cochonneries qu'il avait laissé traîner. Évidemment, n'ayant pas de quoi se réveiller le lendemain, il ne vit pas le jour se lever...



Dernière édition par Poke le Jeu 9 Mai - 18:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Li-Lou

avatar

Messages : 288
Points : 5
Date d'inscription : 20/04/2013
Localisation : Bonjour :) ! alors voilà, j'habite àoh merde jai pas fait mon latin !Oh et puis..ON S'EMBAALLE

Feuille de personnage
Clochettes: 2.000 Clo.
Métier : Habitante! (déjà pas mal)
Inventaire (15 objets max.):

MessageSujet: Re: Un squat nocturne. [Li-Lou]   Jeu 9 Mai - 10:01

(bon, enfait je suis toujours à la chasse aux papillons, mais là, repère chronologique c'est après, quand je rentre chez moi.)
Li-Lou gambadait, son filet à papillon vide à la main. Elle atteignit sa maison rapidement. Bien qu'elle soit tête-en-l'air, elle retrouvait toujours un raccourcis pour aller plus vite, bien qu'elle l'oubliât le lendemain. Elle essaya de pousser la porte, mais rien ne bougea. Elle fit une expression de surprise, puis se souvint qu'elle avait fermé à clé. Pas de problèmes, elle avait toujours sa clé sur elle, elle.
Donc, elle entra, s'assit sur un tabouret, posa son filet, se releva presque aussitôt et prit une poire belle et fine dans son armoire. Elle la pela délicatement, et la mangea.
Elle respira l'air frais par la fenêtre. La nuit tombait déjà.
Allait-elle fermer la porte à clé, l'ouvrir en grand ou la fermer sans les clé ?
Il faisait bon, mais un peu frais tout de même. Elle choisit la dernière option. Après ça, elle s'étira et alla se coucher sur son lit. Elle s'endormit très rapidement.

Les gazouillements des oiseaux la réveillèrent, comme tous les matins. Il était environ sept heures. Pleine d'énergie pour une nouvelle magnifique journée, elle se leva remplie d'entrain e alla vers l'entrée, où elle allait prendre son petit déjeuner.

Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'elle vit, au milieu d'emballages et de miettes, un petit gamin aux airs d'adorable petit ange ?
"Oh ! "
Elle réfléchit. Elle ne l'avait pas fait entrer, c'était sûr. Son regard se posa sur la porte entrouverte .
"Oh !" répéta-t-elle.
Elle s'accroupit et ne sut quoi faire. Finalement, elle secoua doucement le petit garçon. Puis un peu plus, un peu plus fort. Ce n'était pas dans ses habitudes mais, si Li-Lou était bien la dernière personne au monde qui s'énervait dans diverses situations, ce fait l'agaça un tantinet. Elle secoua un peu plus fort. L'enfant semblait se réveiller. Il bailla.

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


«Le vent se lève, il faut tenter de vivre» Paul Valéry.
Revenir en haut Aller en bas
Poke
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 140
Points : 8
Date d'inscription : 21/04/2013
Localisation : Où je suis? Et merde, je me suis encore perdu!

Feuille de personnage
Clochettes: 3.000 Clo.
Métier :
Inventaire (15 objets max.):

MessageSujet: Re: Un squat nocturne. [Li-Lou]   Sam 11 Mai - 18:36

Poke était content. Content, d'abord parce qu'il avait enfin trouvé une fille qui ne l'envoyait pas valser au loin d'un énorme coup de boule dés la première discussion. Ensuite, parce qu'ils se tenaient main dans la main, parce qu'elle venait de lui dire qu'elle l'aimait, et enfin parce que leurs visage s'approchaient lentement, lentement... Allez, plus proche, encore plus...

Une énorme secousse se fit sentir. Poke poussa un petit cri sous la surprise. Un tremblement de terre ? Il y avait un tremblement de terre pile au moment où il allait l'embrasser ?! C'était une blague ?

Le garçon s'accrocha au premier arbre qui lui tomba sous la main. Les secousses se firent progressivement plus puissantes ; les débris des maisons se mirent à voler autour de lui en un ballet aérien plus que flippant, la terre se craquela, la ville s'effondra en un sombre gouffre paraissant sans fond. Il hurla.

Ses yeux s'ouvrirent. Il fallut un long instant, dans lequel il bailla longuement, pour émerger et se rendre compte d'où il se trouvait. En l’occurrence, dans la maison dans laquelle il était venu squatter pour la nuit, couché au beau milieu des cochonneries qu'il avait fait. Et donc, cette fille juste devant lui devait en être la propriétaire, car évidemment, il ne s'était pas réveillé avant elle. Sa main ne put alors s'empêcher de venir frapper son front. « Mais quel con », ne put-il s'empêcher de penser, alors qu'il se rendait progressivement compte d'à quel point il pouvait être débile quand il s'y mettait.

Bon, au moins, il avait eu la chance de ne pas tomber sur un tigre bodybuilder mais sur une jolie fille. C'était un bon début, son précieux visage resterait intact. Il leva les mains en signe de paix, affichant un sourire légèrement crispé, commençant à transpirer un peu.

« Ah-Ah... Désolé... J-J'avais perdu mes clés... »
Revenir en haut Aller en bas
Li-Lou

avatar

Messages : 288
Points : 5
Date d'inscription : 20/04/2013
Localisation : Bonjour :) ! alors voilà, j'habite àoh merde jai pas fait mon latin !Oh et puis..ON S'EMBAALLE

Feuille de personnage
Clochettes: 2.000 Clo.
Métier : Habitante! (déjà pas mal)
Inventaire (15 objets max.):

MessageSujet: Re: Un squat nocturne. [Li-Lou]   Dim 12 Mai - 9:37

(c'est quoi déjà le signe de paix avec les mains ^^'?)
Li-Lou eu une expression de surprise sur tout le visage qui dura de longues secondes. Elle ne comprenait pas. Il est passé par la porte, bien sûr.
Bon, repartons à zéro. Hier Li-Lou est revenu chez elle, et a laissé la porte ouverte. le garçon est entré comme ça, la nuit. D'accord.
Li-Lou hésitait entre la surprise et la colère. Elle choisit la colère. Pour une fois.
"Mais...Tu es entré... Tu aurais pu frapper ! On ne peut pas entrer chez les gens comme ça, sans...sans... Comme ça, la nuit !"
Bon, d'accord, les colères de Li-Lou n'étaient pas très effrayantes.
Mais bon. Ce n'était pas une raison pour se laisser faire !
"Et qu'est ce que tu vas faire, maintenant ? hein ? Dormir chez Tortimer, peut-être ?"

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


«Le vent se lève, il faut tenter de vivre» Paul Valéry.
Revenir en haut Aller en bas
Poke
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 140
Points : 8
Date d'inscription : 21/04/2013
Localisation : Où je suis? Et merde, je me suis encore perdu!

Feuille de personnage
Clochettes: 3.000 Clo.
Métier :
Inventaire (15 objets max.):

MessageSujet: Re: Un squat nocturne. [Li-Lou]   Lun 20 Mai - 9:20

« Mais...Tu es entré... Tu aurais pu frapper ! On ne peut pas entrer chez les gens comme ça, sans...sans... Comme ça, la nuit ! »

Poke se frotta l'arrière du crâne, comme pour signaler qu'il était embarrassé, sans évidemment se défaire de son sourire débile. Bien évidemment, il fallait s'attendre à ce que la fille prenne mal le fait qu'il venait d'entrer dans sa maison, la nuit, sans frapper, et qu'il s'était permis de bouffer dans son garde-manger. Mais bon, en même temps, s'il s'était réveillé plus tôt... Cela lui apprendra à surestimer sa capacité à émerger tout seul le matin. Oh et puis de toute façon, il avait eu ses raisons. C'était ça ou dormir à l'extérieur, et dieu seul sait à quel point ces cigales sont énervantes. Elle pouvait comprendre, non ?

« Et qu'est ce que tu vas faire, maintenant ? hein ? Dormir chez Tortimer, peut-être ? »

Ah, il n'y avait pas réfléchi. Il afficha un instant une moue interrogée, ouvrant de grands yeux. Il est vrai qu'il ne savait pas si Tortimer accepterait quelque chose comme cela... Et s'il ne retrouvait pas vite sa clef, il allait devoir squatter chaque nuit une maison différente. Dieu sait sur quel type de malade il pourrait tomber... Quoique, maintenant qu'il y pensait, il connaissait l'emplacement de la maison d'une jolie fille qui semblait inoffensive, non ? Donc il savait où aller pour s'éviter quelques bleus... Ou pire, qui sait...

« Hé hé... Je sais pas ! » Lui répondit-il avec un énorme sourire semblant lui partir d'une oreille à l'autre. Puis il se releva, posant ses mains sur les épaules de la jeune fille. Il ne parut pas réfléchir à l'énorme gifle qu'il aurait dans les quatre-vingt dix pour cents de chance de se prendre, et il ajouta tout de même :

« Si je te fais un bisou, tu me laisses dormir chez toi ? »

Oui, Poke était con. Non, Poke ne réfléchissait jamais. Et oui, il se prenait quand même vachement au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Li-Lou

avatar

Messages : 288
Points : 5
Date d'inscription : 20/04/2013
Localisation : Bonjour :) ! alors voilà, j'habite àoh merde jai pas fait mon latin !Oh et puis..ON S'EMBAALLE

Feuille de personnage
Clochettes: 2.000 Clo.
Métier : Habitante! (déjà pas mal)
Inventaire (15 objets max.):

MessageSujet: Re: Un squat nocturne. [Li-Lou]   Lun 20 Mai - 16:48

« Hé hé... Je sais pas ! »
Répondit-il en affichant un grand sourire. Li-Lou ne le comprenait pas bien. Pourquoi souriait-il ainsi ? Elle s'était quand même mise en colère.

La jeune fille ne se rendait pas vraiment compte qu'il y avait peu de chance que, lorsqu'elle se laissait aller, quelqu'un interprète cela comme de la colère. Enfin.
Le garçon posa ses mains sur ses épaules. Li-Lou se dégagea vivement, ce qui n'était pas dans ses habitudes. Mais il l'énervait. Peut-être était-il simple d'esprit.

"Si je te fais un bisous, tu me laisse dormir chez toi ?"

Elle n'en croyait pas ses oreilles. il pensait vraiment qu'après sa "terrible" colère passagère, elle allait se laisser embrasser ? Le garçon était bien mignon, mais... Il n'était pas très intelligent. Enfin, c'était quand même un garçon et elle une fille. Alors elle rougit. Mais se garda bien de lui dire oui. Elle n'était pas folle.

Mais d'abord...peut-être pourrai-t-elle un tirer quelque chose ? Au moins qu'il range tous ces déchets ?

"Et bien...Je ne suis pas d'accord pour le bisou. mais d'abord, pourrai-tu jeter ces emballages, s'il-te-plait ? Et puis il faudra que tu me dise tout ce que tu as mangé. Tu te rends compte que j'avais économisé pour prendre toute cette nourriture ? Enfin, tu pourras peut-être rester encore une nuit. Mais pas une troisième !"

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


«Le vent se lève, il faut tenter de vivre» Paul Valéry.
Revenir en haut Aller en bas
Poke
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 140
Points : 8
Date d'inscription : 21/04/2013
Localisation : Où je suis? Et merde, je me suis encore perdu!

Feuille de personnage
Clochettes: 3.000 Clo.
Métier :
Inventaire (15 objets max.):

MessageSujet: Re: Un squat nocturne. [Li-Lou]   Dim 26 Mai - 12:23

« Et bien...Je ne suis pas d'accord pour le bisou. mais d'abord, pourrai-tu jeter ces emballages, s'il-te-plait ? Et puis il faudra que tu me dise tout ce que tu as mangé. Tu te rends compte que j'avais économisé pour prendre toute cette nourriture ? Enfin, tu pourras peut-être rester encore une nuit. Mais pas une troisième ! »

Le sourire de Poke ne quitta pas ses lèvres, bien au contraire, il s'élargit encore. Voilà qui était génial ! Peut-être que s'il trouvait sa clef pendant la journée, il ferait semblant que ce ne soit pas le cas ; il aimerait bien la connaître un peu mieux. Il se baissa, comme pour prendre de l'élan, puis s'élança en l'air, affichant le signe de la victoire avec ses deux mains.

« YAAY ! Merci ! »

Puis il se jeta dans les bras de la jeune fille afin de la serrer un moment. Faute d'un bisou, il lui volait un câlin, ce qui en soit n'était déjà pas mal. Ce avant de s'éloigner, complètement surexcité, et de ramasser frénétiquement les emballages qui traînaient par terre.

« Voilà... Alors j'ai mangé tout ça... Et dans ton garde-manger, il reste approximativement les cinquante-pour cents qu'il y avait au début ! Enfin, environ, quoi. »

Lorsqu'il eut tous les emballages dans les bras, il courut tout aussi rapidement vers l'extérieur ; lorsqu'il fut dehors, il les envoya vers le ciel, tout en riant bêtement comme l'imbécile qu'il était.

« CONFETTIIIIS !!! »

Les emballages s'envolèrent tels des feuilles sous l'effet d'une brise, et allèrent se répartir un peu partout sur la terrasse et plus loin dans la ville. Poke sautilla bêtement, avant de se retourner et de rentrer à l'intérieur, refaisant le signe de la victoire à l'aide de sa main gauche. Evidemment, il n'avait pas pensé que si quelqu'un l'avait vu, il risquait d'avoir de gros problèmes avec la mairie... Problèmes qu'il aura de toute manière un jour ou l'autre d'ailleurs.

« Voilà ! J'ai jeté les emballages ! »








Revenir en haut Aller en bas
Li-Lou

avatar

Messages : 288
Points : 5
Date d'inscription : 20/04/2013
Localisation : Bonjour :) ! alors voilà, j'habite àoh merde jai pas fait mon latin !Oh et puis..ON S'EMBAALLE

Feuille de personnage
Clochettes: 2.000 Clo.
Métier : Habitante! (déjà pas mal)
Inventaire (15 objets max.):

MessageSujet: Re: Un squat nocturne. [Li-Lou]   Dim 26 Mai - 12:38

« YAAY ! Merci ! »
Puis le garçon sauta dans les bras de Li-Lou. Elle voulut le repousser mais il s'éloignait déjà. Quel fou ! Maus qu'avait-elle fait en lui proposant de rester ?! Il était bien mignon mais...complètement stupide, elle pouvait l'admettre.
« Voilà... Alors j'ai mangé tout ça... Et dans ton garde-manger, il reste approximativement les cinquante-pour cents qu'il y avait au début ! Enfin, environ, quoi. »

"Cinquante pour cent ?! Mais c'est énorme ! Comment as-tu pu..."
Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase : déjà, Poke courait vers la fenêtre, tous les embllages dans les bras.
"Non ! Att..."
Et il les jeta. Littéralement. Par la fenêtre. Li-Lou voulut lui dire qu'il fallait les mettre dans la poubelle, mais elle préféra ne pas gaspiller sa salive vraiment inutilement.
« Voilà ! J'ai jeté les emballages ! »
Espérant être rouge de fureur, elle pointa la doigt vers la porte et hurla :
"Sors ! Immédiatement ! SORS DE CHEZ MOI !"
Déjà, c'était impressionnant par rapport à tout-à-l'heure. Mais pas encore comparable avec Resetti.

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


«Le vent se lève, il faut tenter de vivre» Paul Valéry.
Revenir en haut Aller en bas
Poke
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 140
Points : 8
Date d'inscription : 21/04/2013
Localisation : Où je suis? Et merde, je me suis encore perdu!

Feuille de personnage
Clochettes: 3.000 Clo.
Métier :
Inventaire (15 objets max.):

MessageSujet: Re: Un squat nocturne. [Li-Lou]   Dim 26 Mai - 13:03

Quand la fille vit qu'il avait choisi la solution de facilité en balançant le tout à l'extérieur, elle se prit soudainement la couleur approximative d'une tomate trop cuite. Elle semblait réellement fulminer ; Poke ne comprenait pas tellement pourquoi. Est-ce qu'il avait fait quelque chose de dérangeant ? Pourtant, il avait bien fait ce qu'elle lui avait demandé, non ? Elle pointa d'un coup la porte du doigt, hurlant de fureur. Ouah, il est certain qu'il y avait un décalage avec tout à l'heure.

« Sors ! Immédiatement ! SORS DE CHEZ MOI ! »

Poke afficha à ces mots une moue étonnée, bien qu'au fond il ne se sente pas réellement gêné. Étant
donné que tous lui hurlaient dessus, même les plus timides, il avait fini par s'en accoutumer... Et à ne même plus y prêter attention, d'ailleurs.

« Bah... Pourquoi ? »

Puis, activant son mode sangsue, il courut verts la fille, afin de se jeter sur elle et de s'y accrocher très fermement, de façon à ce qu'elle ne puisse pas se dégager, la tête contre son ventre. Il gémit à peu près ces mots :

« Maais ! Ne sois pas cruelle, je peux quand même revenir ce soir ? Sinon je vais dormir dans le froid de la nuit, être attaqué par des poissons sauvages et me faire pisser dessus par des cygales ! »

En bref, il avait activé son mode culpabilisation, mais celui-ci était bien moins développé que le premier. Il allait falloir qu'il le travaille et qu'il s'exerce à faire des yeux de chat Potté, parce que pour le coup ils étaient particulièrement ratés. Son regard suppliant vint bientôt être remplacé par un sourire béat, car oui, il avait tendance à changer de sujet facilement.

« Sinon, c'est quoi ton nom ? Moi c'est Poke. »
Revenir en haut Aller en bas
Li-Lou

avatar

Messages : 288
Points : 5
Date d'inscription : 20/04/2013
Localisation : Bonjour :) ! alors voilà, j'habite àoh merde jai pas fait mon latin !Oh et puis..ON S'EMBAALLE

Feuille de personnage
Clochettes: 2.000 Clo.
Métier : Habitante! (déjà pas mal)
Inventaire (15 objets max.):

MessageSujet: Re: Un squat nocturne. [Li-Lou]   Dim 26 Mai - 14:43

« Bah... Pourquoi ? »
La mâchoire de Li-Lou se décolla. Comment pouvait-on être aussi stupide ? Ou alors, c'était un fou. Oui, c'était ça, un fou.
Puis il se colla contre elle. Elle essaya de se dégager, se secoua mais rien n'y fit. Elle était un peu dégoutée.

« Maais ! Ne sois pas cruelle, je peux quand même revenir ce soir ? Sinon je vais dormir dans le froid de la nuit, être attaqué par des poissons sauvages et me faire pisser dessus par des cygales ! » Supplia-t-il.
La jeune fille ne savait pas quoi faire. D'une part, elle refusait de trainer un fou furieux chez elle, d'autre part, ce n'était qu'un garçon stupide.
Elle allait répondre, mais il ajouta :
« Sinon, c'est quoi ton nom ? Moi c'est Poke. »

Elle fronça les sourcils, mais la dernière question de garçon la calma un peu. Un peu.
" Lâche-moi ! Lâche-moi, je te dis ! Après, on verra. Et je m'appelle Li-Lou. Alors tu vas tout de suite t'excuser, puis sortir. Ce soir, tu toqueras -tu to-que-ras, tu m'entends ?- à ma porte. je vais réfléchir si tu peux repasser ici pour la nuit pendant la journée."
Non, Li-Lou n'était pas si stupide que ça. Oui, elle s'attendrissait un peu. Oui, elle était naïve.

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


«Le vent se lève, il faut tenter de vivre» Paul Valéry.
Revenir en haut Aller en bas
Poke
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 140
Points : 8
Date d'inscription : 21/04/2013
Localisation : Où je suis? Et merde, je me suis encore perdu!

Feuille de personnage
Clochettes: 3.000 Clo.
Métier :
Inventaire (15 objets max.):

MessageSujet: Re: Un squat nocturne. [Li-Lou]   Jeu 6 Juin - 18:50

« Lâche-moi ! Lâche-moi, je te dis ! Après, on verra. Et je m'appelle Li-Lou. Alors tu vas tout de suite t'excuser, puis sortir. Ce soir, tu toqueras -tu to-que-ras, tu m'entends ?- à ma porte. je vais réfléchir si tu peux repasser ici pour la nuit pendant la journée. »

Le sourire de Poke s'élargit encore; de toute manière, elle avait beau dire qu'il fallait qu'elle y réfléchisse, il était persuadé que de toute manière, c'était déjà décidé. Parce que le garçon était quelqu'un de tout particulièrement optimiste. De ce fait, il la lâcha d'un coup, hurlant un "YII-HAA" tonitruant tout en levant les bras. Il se calma un instant, les poings sur les hanches, sans pour autant se défaire du sourire qui étirait ses lèvres jusqu'aux oreilles.

« Il est joli ton nom. Et tu l'es encore plus que lui ! En plus d'être gentille, c'est cool de bien vouloir m'héberger pour la nuit ! », dit-il. Il avait vraiment déjà tiré la conclusion qu'elle était d'accord. Que voulez-vous, être positif est sans doute une qualité utile dans la vie. Il faisait un signe de sa main, tandis qu'il se dirigeait enfin vers la porte, dans le but de sortir de la maison de la dénommée Li-Lou.

« A plus ! »

... Ah tiens, maintenant qu'il y pensait, il avait oublié de s'excuser. Tant pis. Au moins, elle allait enfin pouvoir souffler. Enfin, cela ne durerait sans doute pas longtemps, mais c'était ça de gagné.
Revenir en haut Aller en bas
Li-Lou

avatar

Messages : 288
Points : 5
Date d'inscription : 20/04/2013
Localisation : Bonjour :) ! alors voilà, j'habite àoh merde jai pas fait mon latin !Oh et puis..ON S'EMBAALLE

Feuille de personnage
Clochettes: 2.000 Clo.
Métier : Habitante! (déjà pas mal)
Inventaire (15 objets max.):

MessageSujet: Re: Un squat nocturne. [Li-Lou]   Lun 10 Juin - 10:37

« Il est joli ton nom. Et tu l'es encore plus que lui ! En plus d'être gentille, c'est cool de bien vouloir m'héberger pour la nuit ! »
Li-Lou écarquilla les yeux. Qu'avait-elle fait ?
"Non, attends je n'ai pas dit que..."commença-t-elle, mais elle n'eut le temps de finir car le garçon la coupait en partant en courant dehors.
"À plus !"
Et il disparut. La jeune fille n'en revenait pas. Il ne s'était même pas excusé !
Il était peut-être pressé, alors il a oublié...songea-t-elle, sa gentillesse légendaire revenant à la charge. Bon, je vais sortir un peu et réfléchir. J'espère seulement ne pas le croiser !
Alors elle sortit et ferma la porte à clé. Une légère paranoïa déjà surprenant pour cette tête en l'air de Li-Lou. Enfin, elle ressortit.
(je rentre vite et tu peux revenir.)
Quelques heures plus tard, elle rentra et ferma la porte à clé. Elle avait réfléchie. Mais toujours pas de réponse.
Il était insupportable, pourtant elle était sûre qu'il pouvait être poli, et faire de bonnes choses. Huhum. Bon, si il disait "Bonjour" en rentrant sans rien casser de grave, elle le laisserai dormir.

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


«Le vent se lève, il faut tenter de vivre» Paul Valéry.
Revenir en haut Aller en bas
Poke
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 140
Points : 8
Date d'inscription : 21/04/2013
Localisation : Où je suis? Et merde, je me suis encore perdu!

Feuille de personnage
Clochettes: 3.000 Clo.
Métier :
Inventaire (15 objets max.):

MessageSujet: Re: Un squat nocturne. [Li-Lou]   Mer 10 Juil - 12:10

Fermeture du RP puisque terminé. 8)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un squat nocturne. [Li-Lou]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un squat nocturne. [Li-Lou]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Nocturne] Demande d'aide pour code css complet s'il vous plait.
» [Nocturne] Demande: les catégories
» [Nocturne] Mise en page
» CAMERA DE RECUL POUR CAMPER 760 LMT
» Nocturne - Le forum des insomniaques.actu mini le 23/04/15

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animal Crossing Life :: Côté RPG - Douville :: Les maisons-
Sauter vers: